samedi 30 novembre 2013

Mouches de mai (charmille, ciel et breloque)

                    En bas,
       Sur le banc de la charmille
       Le chat beige et gris gaspille
             Le gras des abats.


             Calmement, la folle
             Fuit le firmament,
                  M'isole,
       Puis me lance un calament.


       Du train tournant ma breloque,
       Au mur, le lierre arraché
                  Evoque
             Un homme attaché.

Aucun commentaire: